Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'importance des contacts en Chine

L'importance des contacts en Chine

Encore une fois, je vais parler de l'importance du social en Chine. Je parlais la dernière fois de l'alcool, qui permet de faire tomber les barrières et de rapprocher les gens dans cette société où l'on ne montre jamais sa vraie nature. Cette fois-ci je vous parlerai de l'importance des contacts, ce qu'on appelle communément "Guanxi关系" en Mandarin. "Guan 关" qui signifie généralement "Fermer" comme par exemple : Fermes la porte => Guan Men 关门 (avec un petit "Er" à la fin de "Men" si vous êtes Beijinger ;)). Mais si on attache le caractère "Guan" à d'autres caractères comme : Guan Xin 关心 (se soucier de), Guan Hai 关怀 (se préoccuper de), Guan Zhao 关照 (prendre soin de, s'informer) on peut trouver la volonté de montrer un signe d'affection envers quelqu'un. Et enfin "Xi 系" qui signifie "Liaison" comme de lier les personnes entre elles, exemple : Shi Xi 世系 qui signifie la généalogie, et donc on peut voir avec cet exemple que cela repose sur du long-terme.

 

Dans cette Chine qui peut se montrer très vite individualiste au vue de la vie de la population qui n'est pas des plus faciles (pauvreté, problèmes d'éducation etc...), on peut se rendre compte qu'il y a aussi un grand système d'entraide qui peut se former.

 

Prenons mon exemple. Quand j'étais à Beijing, je ne sortais que très rarement pour ne pas dire jamais avec mes collègues de travail. Bon certes mon seul "outing" avec eux où j'avais été mise franchement à part m'avait refroidi mais même. J'aime différencier le privé et le professionnel. Aller prendre un café avec une collègue un après-midi pourquoi pas mais passer le plus clair de mon temps avec eux lorsque je ne travaille pas n'abusons pas. Et là j'ai fait une grave erreur dans l'esprit d'un Chinois. Je ne parle pas de mes jeunes collègues qui venaient de différents coin de Chine et qui ne connaissaient personne d'autre que les collègues de travail qui sont devenus leur famille. Les Chinois travaillent énormément et pour eux il est très commun d'attendre leurs collègues de travail lorsqu'ils finissent pour partir d'aller boire un verre ou même de manger entre eux. C'est là que commence le "travail". De là, vous allez pouvoir connaitre du monde et vous faire connaitre et c'est grâce à cela que vous ferez bonne impression et que vous pourrez former votre "Guanxi" soit votre réseau de contact. A ne négliger sous aucun prétexte ! Quand en France le piston peut être assez mal vu, en Chine c'est celui qui vous ouvre les portes. Vraiment. Et personne ne vous en voudra car c'est monnaie courante et c'est très loin d'être mal vu. C'est celui qui va vous permettre de toujours retomber sur vos pieds quoi qu'il arrive car votre réseau s'étendra très vite. Moi je ne me suis pas rendue compte de l'importance capitale qu'avait le contact en Chine. Panda grâce à tous ses contacts : son manager, qui connait ce manager, qui connait ce directeur général et qui le recommande. Et voilà le tour de Panda était joué ! Moi, malgré les recommandations d'un de mes collègues RH qui m'a dit qu'il fallait que je fasse l'effort de, j'en ai fait qu'à ma tête et je me suis retrouvée sans réseau. Sans relation pour pouvoir m'ouvrir des portes sur Shanghai...J'avais beau avoir montré les preuves de mon travail, de mon professionnalisme et de mes relations clientèles. Je me suis tirée une balle dans le pied en restant qui je suis : une Française qui aime bien séparée sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Quelqu'un qui a besoin de son espace.  A Rome, fais comme les Romains ! Je suis bien d'accord mais si c'est ma personnalité, si c'est ce que je suis je ne peux pas changer cela. Tout faux ! En Chine, même si c'est votre personnalité et que vous n'y pouvez rien, vous devez changer cela. Faire l'effort de. Et avoir une famille ne change en rien. C'est comme cela que je voyais une de mes manager, femme et mère de famille, devoir aller à chacune des sorties organisées par l'entreprise. Donc je me suis littéralement foirée au près de mon ancien travail ! 

Alors je vais vous donner un autre exemple cette fois-ci dans le cercle plus intime, je vais vous parler d'un ami de Panda. J'ai rencontré l'ami de Panda, Wang (je ne vais pas donner son prénom), lors d'un bref repas à Beijing quand celui-ci était monté dans la capitale. Je l'ai revu par la suite quand nous avons emmenagé sur Shanghai car lui habite Shanghai. Nous nous étions vu qu'une fois auparavant et la conversation avait été des plus basiques... Pourtant, ce soir là, celui-ci à fait des pieds et des mains pour essayer de m'avoir un entretien dans un hôtel grâce à ses relations ! J'ai dis à Panda que ça m'étonnait car nous les Français on veut bien être gentil mais bon pas lors de la deuxième fois qu'on voit une personne qui est juste la femme de notre collègue. Soyons francs, on est bien gentil mais bon il ne faut pas pousser ! Il avait passé toute notre soirée accroché à son téléphone, à contacter tous les gens possible et inimaginable de son réseau pour que je puisse avoir un entretien ! Panda m'a dit que c'est comme ça que ça marche en Chine : tu connais quelqu'un qui grâce à ses réseaux va te faire "monter". 

Donc vous connaissez Wang qui connait Sun et Li, qu'il va vous présenter. Sun et Li vont être comme vos collègues proches (car vous avez été recommandé par quelqu'un en qui ils ont confiance, car oui c'est aussi une affaire de confiance le Guanxi. C'est bien évidemment relié à la face "Mianzi 面子") qui vont vous présenter Zhang et Peng et ainsi de suite. Et ce ne sont pas des "contacts" en l'air ! Ce sont des personnes qui vraiment vont vous prendre en estime et s'activer pour vous ! Bon après si ce sont des gens que vous n'apprenez pas à connaitre et à mettre dans votre cercle d'ami, il y aura très souvent un système d'échange. Un prêté pour un rendu, on a pas rien sans rien dans la vie. Donc il est souvent mieux de les avoir comme ami pour pouvoir renforcer le-dit Guanxi. 

C'est d'ailleurs pour ça qu'il ne faut pas hésiter à essayer de connaitre les gens, voire même à leur prendre leur "WeChat" ! Il est d'ailleurs très courant de voir dans le répertoire WeChat des Chinois, une longue liste de contacts qu'ils peuvent contacter si besoin. Et cette personne se chargera de l'aider si besoin est et ce n'est aucunement mal vu. Quand un Occidental vient à se dire "Cette personne vient me voir pour me demander quelque chose", un Chinois se dira que c'est tout à fait normal et que vous pourrez l'aider quand viendra son tour. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Carine 05/07/2017 15:42

Ton article est très intéressant car cela montre l'énorme fossé culturel existant entre la France et la chine. Car en France comme tu l'as si bien dit, le piston est mal perçu alors qu'en chine c'est bien vu. De même en France, on sépare la vie privée et la vie professionnelle sauf lorsqu'il s'agit peut-être de sa famille, de ses amis d'enfance.

Krys / 克丽丝 06/07/2017 01:47

Je suis ravie que l'article t'ait plu Carine :)

tania 05/07/2017 06:30

wouah article très interessant
je ne savais pas que ça marchait comme ça
j espère que tu auras bientôt + de chances

Krys / 克丽丝 05/07/2017 06:53

Merci Tania ! :)