Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jingshan Park

Jingshan Park

C'est lors du dernier week-end de Février que nous avons profité de Jingshan Park jǐngshān gōngyuán 景山公园. Je venais de finir le travail, Ayi était là et il y avait un temps radieux ! Je tiens à préciser que lors qu'Ayi venait à Beijing on passait toute la journée à la maison car elle était toute la journée aux fourneaux pour nous concocter de bons petits plats chinois qui prennent 3 heures, j'exagère à peine ! Ayi voulait visiter des endroits où elle n'était jamais allée avant alors pourquoi pas en profiter pour visiter nous aussi avant le grand départ. Nous avons donc choisi Jingshan Park et avec ce temps ensoleillé, chaud et sans pollution tous les Chinois ont pensé la même chose ! Jingshan c'est chargé d'histoire ! Pas simplement car on a une vue imprenable sur toute la Cité Interdite mais c'est aussi ici que le dernier Empereur de la Dynastie Ming (Chongzhen) s'est pendu en 1644 pour éviter d'avoir à se rendre à Li Zicheng qui créa la Dynastie Shun (qui fut d'ailleurs très vite remplacée par la fameuse Dynastie Qing). Comme je le disais à mes clients, lui n'y est plus mais l'arbre (un caroubier) y est toujours haha ! J'adore faire cette petite blague ! Depuis 1928, il y a une route qui sépare la Cité Interdite de Jingshan mais ce qu'il faut savoir c'est qu'à l'époque les deux étaient reliés. Il y a aussi désormais 4 portes pour les quatres points cardinaux mais avant il n'y en avait pas non plus. Le seul moyen de s'y rendre était par la porte Sud de la Cité Interdite. Il a donc eu juste à s'enfuir vers le parc qui se trouve au Nord de la Cité Interdite et se pendre. Son eunuque s'est aussi pendu avec lui. On trouve juste à côté de l'arbre, un épitaphe. Il est dit que les derniers mots de l'Empereur fût : "Je meurs incapable de pouvoir faire face à mes ancêtres dans l'au-delà, rejeté et honteux. Que les rebelles me démembre et tuent mes officiers. Mais ne les laissez pas attaquer les tombes impériales ou faire du mal à l'un d'entre nous". Sachant qu'il a lui même assassiné sa famille, ou du moins pas ses fils...Sache-t-on jamais si les Ming peuvent renaitre ! On trouve sa tombe aux tombeaux des Ming se trouvant dans le Nord de Beijing. 

Mis à part l'arbre, il n'y a rien de très exceptionnel donc on monte. Vous avez deux types de sentier : le sentier qui est fait comme une route et qui permet de monter sans trop de peine et les sentiers que j'appelle "faits pour les chèvres" et vu que j'en suis une ça tombe bien. D'ailleurs je m'en vantais au près de Panda qui me disait "Moi je suis un Singe alors j'ai juste à me balancer de branches en branches", ce qui m'a fait rire ! Il est fou ce Panda ! Et en montant on peut trouver des personnes âgés chantant des airs d'opéra pékinois, moi j'ai eu le droits à des poèmes de Mao Zedong chantés...Ou tout simplement du tai-chi.

Au début, on va trouver des pagodes, qui étaient réservés aux officiers pour se reposer un peu, beaucoup de Chinois qui en profite pour faire une halte et pique-niquer !

Jingshan Park

On en profite un peu mais le plus intéressant se trouve plus en hauteur. Là où vous allez voir la foule ! Comme dans tous les lieux réservés à l'Empereur ou la famille royale, vous allez pouvoir faire des tenues en photo d'Empereur, de Concubine etc...Et on arrive donc à l'endroit où vous pouvez voir la Cité Interdite en panorama ! Pour tous ceux qui l'ont déjà faite, vous devez surement vous rappeler qu'au bout de 2h à l'intérieur on en voit plus la fin. Vu de Jingshan Park on se rend compte que ce sentiment est justifié ! Elle est vraiment immense et magnifique avec ses toits d'or ! Avec Panda, on s'était dit que si on avait dû faire comme à Gyeongbokgung, comme je vous l'avais expliqué, on aurait rater la visite guidée ! C'est vraiment un régal pour les yeux ! Il suffit d'effacer les bâtiments modernes pour se croire dans la Chine de la Dynastie Ming ou Qing. Heureusement que de nos jours nous ne sommes pas obligés de nous taper toute la Cité Interdite pour y aller sinon il y'en a pour la journée ! Mais c'est vraiment sublime et on peut comprendre pourquoi les personnes s'entassent afin de faire la meilleure photo car on a l'impression qu'aucune photo ne reflète assez bien la beauté qui se trouvent sous nos yeux. Après si vous partez dans l'arrière, vous pouvez voir le reste de Beijing mais bon avec tous les bâtiments ça n'a aucun intérêt et sur la façade Ouest vous pouvez voir Beihai et la pagode blanche qui le surplombe. A l'intérieur de la Pagode, vous y trouverez un Bouddha qu'il est interdit de photographier et comme vous le savez, mis à part pour Mengshan da Fo dont je parle ici, je ne photographie pas les divinités de toute manière.

 

Jingshan Park
Jingshan ParkJingshan Park

En tout cas, nous avons tous les trois été ravis par cet endroit qui nous a laissé rêveurs. Il n'y avait pas grand chose à voir au niveau du parc mais il parait qu'au Printemps il y a de magnifiques tulipes et de magnifiques pivoines en fleuraison ! Que voulez-vous Panda et moi on a un faible pour aller voir les Jardins en plein hiver quand il n'y a rien à voir... Donc je vous conseille vivement de vous y aventurer lors des beaux jours pour profiter pleinement de cet endroit magnifique ! 

 

Un peu d'Histoire les Jiaozi !  : Jingshan signifie "Montagne de la Perspective" fait 23 hectares. Ce qu'il faut savoir c'est que Jingshan est n'est pas naturelle, celle-ci est une montagne artificielle. Les endroits royaux sont généralement situés dans les endroits où se trouve un bon Feng Shui : Montagne au Nord et Rivière au Sud. Comme pour Gyeongbokgung ou Changdeokgung en Corée du Sud. Le souci étant que Beijing est originalement située sur une plaine, donc pas terrible pour avoir une montagne. Avec la terre de remblai de la Cité Interdite, ils ont donc façonné une montagne artificielle pour créer Jingshan et donc respecter le Feng Shui de protéger les mauvais esprits du Nord grâce à la montagne. Et tout ça rien qu'avec des hommes et des animaux, bon en même temps après avoir créer la Grande Muraille impossible n'est pas Chinois ! Appelée également "Colline de Charbon" car on disait que l'Empereur cachait une minerai de charbon dans le parc. Comme vous vous en doutez, les Français ont aussi détruit Jingshan et je vous donne un conseil n'y allez jamais avec des Chinois qui parlent entre eux en Chinois ! Je vous explique : nous étions devant une des pagodes et il y'avait écrit sur une pancarte que les Français et Anglais avaient détruits ces derniers. C'est donc le moment où Ayi se met à parler à Panda en Chinois en lui disant que mon pays avait tout détruit ! Elle n'a pas dit ça méchamment bien au contraire sauf que forcément les Chinois des alentours de la pagode se sont empressés de me regarder...Moi j'étais écarlate et j'essayais de dire à Ayi que moi j'y étais pour rien mes ancêtres sont Italiens donc on a pas pris part à cela. Les Chinois me voyant gênée se sont mis à sourire du genre "Peuchère, elle lui fout la honte sa Ayi". Bref aucune réaction méchante mais bon j'ai vite pris mes jambes à mon cou ! En 1928, Jingshan est donc devenu un parc public.

 

Parc Jingshan

Entrée du parc : 5 yuans (environ 0,68€)

Jingshan ParkJingshan Park
Jingshan Park
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article