Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Parc Beihai

Le Parc Beihai

Nous avons tellement été enchantés par la vue de Jingshan Park sur la Pagode Blanche de Beihai que nous avons fait une folie : Nous avons continuer notre petite balade Panda, Ayi et moi ! Donc depuis la porte Ouest du Parc, vous pouvez directement accéder au parc en longeant la petite rue reliant les deux. Profitez en pour prendre quelques petits snacks typiquement pékinois : Tanghulu, Crackers et mon préféré : Niuroubing ou si vous préférez la galette à la viande de boeuf. C'est un délice ! La galette est craquante, un peu huileuse je préfère prévenir, et à l'intérieur se trouve de la viande avec un peu de ciboule...Bref j'ai tellement aimé que j'en ai pris 2 !

Le Parc Beihai

Bon allez on prend les tickets et on rentre dans le parc ! Je rappelle que les parcs en Chine sont payants ! 

On s'assoit pour profiter de nos petits snacks avec une vue sur la jolie stupa blanche de l'île de Jade et tout ça accompagner d'un grand soleil ! Un vrai avant-goût de printemps ! Ce qu'il faut savoir c'est quand vient les beaux jours on peut faire du pédalo sur le lac et profiter des fleurs de lotus et l'hiver, lorsque le lac gèle, il est possible de faire du patin à glace. 

Bon c'est pas tout mais on décide de monter voir la Stupa de plus près. Si vous êtes intéressés par la Stupa, je vous conseille de prendre le pass qui vous évitera de repayer un ticket une fois en haut. Plus on monte plus on voit l'étendu du parc Beihai, si vous venez comme nous lors d'un jour ensoleillé attendez vous à voir du monde !

Le Parc BeihaiLe Parc Beihai
Le Parc BeihaiLe Parc Beihai

Nous arrivons donc à la Stupa qui se trouve donc sur l'île de Jade Qiónghuádǎo 琼华岛. Celle-ci est faite de pierre blanche, mesure 36m et fut érigé en 1651 pour la visite de Lobsang Gyatso qui était le 5e dalaï-lama sous le règne de l'Empereur Shunzhi. Suite à un tremblement de terre qui la détruisit en 1679, elle fut reconstruit l'année suivante puis fut de nouveau reconstruite en 1976 à cause d'un autre tremblement de terre survenu à Tanghan, Hebei. Ben j'ai été déçue...Bon c'est sûr qu'avec son passé, elle a des séquelles mais bon une fois arrivée celle-ci n'est plus aussi blanche et plus aussi jolie que lorsqu'on la voit de loin. Les peintures de la Cité Interdite, même si certaines sont effacés ça donne une image du temps qui passe, la stupa je la trouve juste très sale. Alors que vu de loin elle parait immaculée. Juste devant elle se trouve un "temple" ou les murs représentent des Bouddha. Bref on ne peut rentrer ni dans l'un ni dans l'autre donc en fait, pour moi, l'entrée ne vaut vraiment pas le coup/coût. J'aurai préféré ne la voir que de loin pour ne pas être déçue. Bref vous savez que je ne photoshop pas mes photos alors je vous laisse vous faire une idée par vous même avec l'aide de ma photo.

Le Parc Beihai

Si vous descendez les escaliers qui se trouve devant la Stupa, vous vous retrouverez directement au Temple Yong'An 永安寺 qui signifie "Temple de la Paix Eternelle". Vous y verrez des Bouddha, Bodhisattva mais aussi des "Dieux". Il était interdit de prendre des photos donc je n'ai rien à vous montrer parcontre j'ai pris la photo de Pudai, car c'était possible, mais aussi car c'est la première fois que j'en vois un dans un temple. Vous pouvez vous promenez dans les différents pavillons et voir certains objets bouddhique de la Dynastie Ming. Il y a également une tour de la Cloche et, moyennant 10 yuans (environ 1,37€), vous pouvez aller la voir et la faire sonner pour réaliser votre souhait. 

Le Parc Beihai
Le Parc BeihaiLe Parc Beihai

En sortant, si vous allez tout droit, vous pourrez sortir du parc mais vous pourrez également admirer la Cité Circulaire donc le mur d'enceinte mesure 276m et d'une hauteur de 6m. A l'intérieur se trouve la salle Chengguang et dans celle-ci se trouve une statue de Bouddha de 1,60m sculptée dans une seule pièce de Jade Blanc du Myanmar. C'était un présent d'un roi Khmer à l'Empereur Guangxu des Qing. L'un des bras du Bouddha fut endommagé par les Forces Alliées, à comprendre les Français et tutti quanti, pendant la révolte des Boxers en 1900. La forteresse était malheureusement fermée le jour de notre visite. 

Le Parc BeihaiLe Parc Beihai

Nous n'y sommes pas allés car Ayi devait prendre son train, mais dans la rive Nord du Parc se trouve le Paradis Occidental et le mur des Neuf Dragons qui ressemble à celui de la Cité Interdite.  Il fut bâti en 1756 et mesure 27m de long et 6m de haut. Il relie entre eux les pavillons des Cinq Dragons, pavillons qui furent construits lors de la Dynastie Ming et où se rendaient les Empereurs afin d'admirer le spectacle de la Lune. 

 

Je vous conseille le Parc Beihai lors des beaux jours car il fait bon de flâner autour du lac et de profiter du ciel bleu pékinois, ce qui arrive rarement mais en hiver également pour voir comment les Pékinois s'amusent en hiver. Pour la stupa, ce n'est que mon opinion, mais je conseille de la voir que de loin pour profiter de son aura blanche pure style "Email Diamant". 

 

Histoire : Le parc Beihai est un jardin impérial qui date d'il y a 1000 ans, sa construction fut entreprise lors de la Dynastie Liao. Beihai 北海 signifie "mer du Nord" ce qui correspond à son emplacement : au Nord du Zhongnanhai "Mers du Sud et du Centre", parc central de Pékin mais aussi là où se trouve le siège du Gouvernement de la RPC. Celui-ci à une superficie de plus de 68 hectares et comme la plupart de ses "congénaires" il imite les paysages les plus connus de Chine comme par exemple le fameux Lac de l'Ouest de Hangzhou. Il est également considéré comme l'un des plus grands jardins Chinois. Mais l'idée de sa construction n'est pas venu sur l'idée d'un lieu paisible, sa création est liée à une légende Chinoise : dans l'espoir de devenir immortels, les Empereurs Chinois construisirent des parcs imitant les 3 montagnes magiques (Penlai, Yingzhou, Fangzhang; montagnes où se trouvaient des immortels ayant le secret de...l'immortalité bien sûr !)  car ils n'avaient pas réussi à les découvrir. Forcément si on arrive pas à les trouver, peut-être qu'en les créant ça donnera le même résultat...Bref à partir des Liao, et tour à tour, les différentes dynasties reconstruisirent le parc mais la plupart des édifices actuels datent de la Dynastie Qing. En 1912, à la fin de la Dynastie Qing, le parc était clos et relié à la Cité Interdite. Avec tous les endroits reliés à la Cité Interdite (Beihai, Jingshan...) à un moment il ne faut plus appeler ça "Cité Interdite" mais "Province Interdite" ! Il est ouvert au public depuis 1925 pour le plus grand bonheur des Pékinois ! 

 

Parc Beihai

Tarif forfait : 20 yuans (environ 2,74€)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article