Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Demeure du Prince Gong, Beijing

La Demeure du Prince Gong, Beijing

C'est vrai que pour nous Occidentaux, Beijing rime avec "Cité Interdite" "Grande Muraille"... "Temple du Ciel" pour ceux qui se sont renseignés sur la ville...Mais cette visite est sûrement l'une des plus belles à faire à Beijing. Bon bien sur si lors de votre passage à Beijing vous ne faites pas le Gugong c'est Shame on you ! Mais il y a aussi bien d'autres beautés qui valent le détour comme la "Demeure du Prince Gong" !

Bon c'est vrai que ça nous parle moins voire quasiment pas ! Et problème en plus est que la moitié pour ne pas dire la totalité est écrit en Chinois donc si vous n'avez pas de guide, que vous ne savez pas parler Chinois et que vous ne vous êtes pas renseignés vous êtes foutus ! Mais ce serait dommage de passer à côté car c'est un endroit classé "AAAAA" donc très important de point de vue de la culture Chinoise et de plus c'est le plus grand Siheyuan du Monde (sans parler du Gugong bien sûr), 60000 m2 au total, donc franchement ça vaut le coup d'yeux !

La Demeure du Prince Gong, BeijingLa Demeure du Prince Gong, Beijing
La Demeure du Prince Gong, BeijingLa Demeure du Prince Gong, Beijing

Pour que vous sachiez il a été construit pour Heshen qui était l'officier préféré de l'Empereur Qianlong, eh mazette ! Ca valait le coup d'être dans les petits papiers ! Mais c'est quoi le rapport entre Prince Gong et Officier Heshen ? Tout simplement la demeure a été rebaptisé ainsi après que le Prince Mandchou Gong décida d'en faire sa demeure.

Au nord on y trouvera les Jardins (28000m2 ça en fait de la verdure) dans lequel on y trouve un endroit où on donnait des représentations d'Opéra Pékinois (vous ne pouvez voir l'intérieur qu'accompagné d'un guide) et au sud les habitations.

Vous y retrouverez très souvent ce caractère qui n'est autre que le caractère "福 fu" bonheur, basée sur la calligraphie de l'Empereur Kangxi, le grand-père de l'Empereur Qianlong.

On y rentre donc par l'entrée Sud qui se trouve près du lac Shichahai. Attention : Ils ne prennent ni Zhifubao, ni la carte bleue que du liquide ! Ca vous évitera de faire comme nous et d'avoir à vous taper une demi-heure de recherche de distributeur de billets car il n'y en a que près des bouches de métro et donc pas à côté...

Ne soyez pas étonnés si vous ne voyez que des Chinois, beaucoup d'Occidentaux ne sont pas au courant de cet endroit dont on ne connait que peu l'histoire. Mais c'est magnifique on rentre dans les pièces, on se perd dans les magnifiques cours. Si vous évitez de suivre trop la foule et vous perdez sur les côtés vous aurez surement la chance d'avoir quelques instants la cour rien que pour vous ! On vous montre quelques pièces de collections, on vous explique le pourquoi du comment de la Demeure. Après il y a une cour pour prier Bouddha et les Bodhisattva, on y voit pleins de "talisman" portant le "fu", accrochés à des barrières, avec des voeux écrits. J'en voulais un aussi mais je n'ai pas trouvé l'endroit où le prendre.

La Demeure du Prince Gong, BeijingLa Demeure du Prince Gong, Beijing

Et après on commence à rentrer dans cet immense jardin. Il y avait beaucoup de monde ce jour là mais j'imagine à quel point ça devait être paisible à l'époque et au combien j'aurai aimé passé mes après-midi dans un si bel endroit.
Après nous sommes montés par un petit escalier secret où nous avons vu le Jardin d'en haut et en fait j'aurai préféré ne jamais y aller car un chat était en train de mourir...Je sais qu'on a tous nos préférences chiens et chats, et j'aime les deux mais avec une petite préférence pour les chats, et de voir cette pauvre petite créature mourir seule m'a fendu le coeur...Je voulais l'assister mais je n'ai pas pu car je n'ai pas effectué tous les vaccins avant de partir alors je suis partie avec un mal au coeur... Dans le jardin, vous allez trouvé pleins de "boutiques" souvenirs et la plupart des choses qui y sont achetés sont surtout des calligraphies de ce fameux "fu" par Kangxi. Après comme dans tous les endroits de ce genre, vous avez aussi la possibilité d'être pris en photo en tenue d'Empereur etc...Plus on s'avance dans le Jardin plus on y trouve de pièces à signification tel que la pièce où se reposait la femme du Prince, l'endroit où les deux frères s'amusaient au Kung-fu quand ils étaient petits et qui s'appelle justement "de la Fraternité". Le nom de cet endroit est celui qui m'a fait le plus sourire car tous les noms de pièce se nomme toujours en fonction de l'intelligence et de la religion mais celui-ci rappelle à quel point il est bon d'avoir un frère et/ou une soeur à ses côtés dans la vie. On y trouve également un potager !

La Demeure du Prince Gong, BeijingLa Demeure du Prince Gong, Beijing

En allant vers la sortie on y trouve encore une fois pleins de stands de souvenirs mais très différents de ceux qu'on trouve à l'intérieur de l'enceinte. On y trouvera ces fameuses noix anti-stress à faire rouler dans sa main, mais aussi des jouets pour enfants etc...Moi je suis partie avec une petite peluche tigre traditionnelle, je les adore, on en trouve aussi en forme de chaussures pour les petits ! Elles sont très célèbres dans le Shanxi, je devais vraiment épouser quelqu'un de là-bas !

Exemples de petits tigres folkloriques

Exemples de petits tigres folkloriques

Bref je recommande vraiment si vous avez un peu de temps à Beijing d'aller visiter cette demeure qui est juste sublime. On ne peut passer à Beijing sans voir certaines choses et je dirais que ce siheyuan fait complètement partie d'une to-do à faire quand on passe dans la capitale !

Pour la petite Histoire :

La demeure a été construite en 1777 pour Heshen, l'officier préféré de l'Empereur Qianlong. Depuis tout petit, il a toujours su s'attirer les faveurs de l'Empereur et a très vite montrer les échelons jusqu'à devenir l'un des meilleurs officier de la cour impériale et aussi l'un des plus aisées. Mais en 1799, le successeur de Qianlong, Jiaqing, l'accuse de corruption. Il lui confisqua sa propriété et le fit exécuter. La demeure fut donné au prince Qing qui était le 17e et dernier fils de l'Empereur Qianlong.

En 1851, l'Empereur Xianfeng (le "mari" de Cixi) la donne à son sixième frère le Prince Gong qui donna ainsi son nom à la demeure.

En 1921, après la chute de la Dynastie Qing, le petit-fils du Prince Gong Puwei hypothéqua la demeure au profit de l'Ordre des Bénédictins de l'église Catholique qui décide alors d'en faire une université : l'Université Catholique de Furen. Mais ça c'était avant qu'il se fasse bouter de Chine en 1951.

Au moment de la Révolution Culturelle, elle fut utilisé comme "Beijing Air Conditioning Factory"...Ce n'est qu'en 1982 qu'elle fut nommée "Site historique et culturel majeur protégé au niveau national" à Beijing et en Novembre 1996, les bâtiments et jardins furent ouverts aux touristes. Les rénovations ont été terminés le 24 Août 2008 lors des Jeux Olympiques de Beijing en 2008.

Demeure du Prince Gong

Métro : Beihai Nord (ligne 6)

Prix : 40 yuans (environ 5,30€)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article