Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prendre le métro à Beijing

Prendre le métro à Beijing

Je vous laisse imaginer dans quel état était la petite Marseillaise que je suis lorsque je suis partie vivre à Paris : Marseille 2 lignes VS Paris + de 10 lignes ! Sans parler des heures de pointes mais j'ai tout de même fini par m'y faire...Qu'est-ce que ça donne à Beijing ?

 

A Beijing, il y a 14 lignes de métro + 4 qui partent dans les "banlieues" pékinoises (FS, YZ, CP, BT) et 1 spéciale pour l'aéroport (A). On peut constater que la ville est bien desservie en ce qui concerne le réseau souterrain. J'ai envie de vous dire c'est la base dans une ville aussi grande que Beijing. C'est facile de reconnaitre les bouches de métro, c'est un "B" entouré d'un grand "G" sur fond bleu. En ce qui concerne les horaires, l'ouverture des lignes se fait aux alentours de 5h du matin comme un peu partout dans les grandes villes par contre la fermeture se fait aux alentours de 23h, tout dépend des lignes, toute la semaine et ça venant d'une capitale je trouve ça moyen. A Paris, les horaires de fermeture varient entre minuit (du dimanche au jeudi) et 1h du matin (vendredi et samedi) si je me souviens bien. C'est pour moi des horaires normaux pour une capitale ! 23h c'est l'heure de fermeture du métro Marseillais et encore ça s'est prolongé jusqu'à minuit pour le Vendredi-Samedi ! Les Chinois sont pour la plupart des couches-tôt mais tout de même quand Panda et moi finissons le travail à 23h c'est foutu nous sommes obligés de prendre le taxi ! Et nous sommes dans une Capitale Mondiale ! Donc je suis pas contente des horaires de fermeture.

Prendre le métro à Beijing

Avant d'accéder à la borne ou au comptoir afin de prendre les tickets et passer les portiques, il y a un contrôle de sécurité à passer et vous n'avez pas le droit de prendre le contrôle de sécurité en photo bien sûr ! On passe nos sacs et bagages dans la machine et selon où vous êtes vous avez même le droit au personnel qui vous "fouille" avec leurs détecteurs, comme dans les aéroports. Il y a d'ailleurs des objets qui sont interdits. Les Chinois ont tous un thermos ou une bouteille d'eau sur eux et pareil il y a parfois souvent des contrôles. Une fois nous avions notre thermos avec nous, nous avions passé le contrôle et la sécurité a dit quelque chose à Panda qui s'est mit à boire. J'ai demandé à Panda qu'est-ce qui s'était passé et il m'a dit qu'on lui avait demandé de boire. Une autre fois, pareil sauf que Panda m'a demandé si je voulais boire car il n'avait pas soif. Je lui ai fait une petite blague en lui demandant si je pouvais dire "et qu'est-ce qui se passe si j'ai pas envie de boire ?" mais il m'a dit que valait mieux pas essayer, je me suis dit la même chose et j'ai bu...La sécurité m'a remercié en souriant. Ils ont aussi une machine à détecter les bouteilles : Ils placent la bouteille dans cette machine et la machine émet soit une lumière verte soit une lumière rouge. Une fois j'étais seule et je voyais un homme et sa copine qui venait de faire le contrôle de la bouteille et la lumière affichée rouge. Il disait qu'il venait de l'acheter et je ne sais pas ce qui s'est passé par la suite...

Je dois avouer que cela me semblait un peu exagéré au début. Mais avec ce qui s'est passé en France et en Belgique ces derniers temps je dois avouer que je me sens au contraire plus rassurée et plus en sécurité avec ce système. Je suis contente du contrôle de sécurité.

On arrive donc aux bornes ou au comptoir pour prendre les tickets de métro. Généralement les tickets sont entre 2 et 7 yuans (environ 0,26€ et environ 0,96€) selon le trajet et durent une heure une fois dans le métro. Les tickets sont pas chers et ça c'est un plus ! Après si vous désirez, selon combien de fois vous utilisez le métro, vous pouvez prendre au niveau du comptoir une carte rechargeable. Sa caution est de 20 yuans (environ 2,69€) et lorsque vous la rendez, vous récuperer votre argent. Ca c'est un truc que j'aime parce qu'à Paris vous êtes obligés de l'acheter. Et comme vous vous en doutez Panda et moi nous prenons le métro tous les jours donc vous vous posez sûrement la question de l'abonnement. Et ça c'est un truc que je n'apprécie pas du tout : il n'y a pas d'abonnement ! Donc nous sommes obligés de recharger à chaque fois notre carte et nous avons calculé le tarif de chez nous au travail aller-retour tous les jours cela fait 200 yuans (environ 26,91€). D'un point de vue Euro VS Yuans c'est pas cher mais cela n'est que pour le trajet travail donc si lors de nos jours de repos on veut se promener, car Beijing est trop grande pour marcher, nous sommes obligés de rajouter en plus des 200 yuans au moins 100 yuans (environ 13,45€) pour être un peu large. J'espère qu'un jour ils mettrons en place un système d'abonnement pour que ce soit plus rentable !

 

Après il reste plus qu'à passer la carte ou ticket pour ouvrir les portiques de sécurité.

Dans chaque station de métro vous pouvez trouver des toilettes et ça c'est bien ! Ils ne sont pas mixtes, c'est hommes et femmes. Personnellement je déteste rentrer dans les toilettes d'un McDo, Starbucks ou autre et utiliser les toilettes sans consommer donc les toilettes du métro c'est toujours la bienvenue. Vous pouvez en trouver au niveau des quais ainsi qu'au niveau des comptoirs. Le métro est propre également, si on ne tombe pas sur un Chinois en train de cracher...

Un truc que les Français ont commencé à faire mais qui ont toujours du mal à comprendre : le traçage ! La voie du milieu pour ceux qui sortent et sur les côtés pour aller soit à droite du wagon soit à gauche. Contrairement aux Français qui se placent, mais une fois le métro à quai ils se mettent en plein devant ! C'est une organisation asiatique que j'apprécie beaucoup et qui évite d'avoir à se battre pour rentrer ou sortir du métro !

Dans le métro c'est très rare d'avoir une place assise. Certes à Paris également mais hors heure de pointe il y a toujours une chance d'avoir un strapontin ou un siège, à Beijing ni comptez même pas vu toute la population ! Ou il faut vite sauter sur la place quand vous en voyez une ! Sur 12 jours j'ai pu m'assoir 5 fois à tout casser sinon pour la plupart du temps j'étais débout. Je vous explique même pas la sensation de jambes lourdes ! Et bien sûr je ne vous dis pas à quel point les heures de pointes sont très désagréables ! Mais il y a un plus, le wagon est climatisé histoire de pas finir étouffer. 

Une fois hors du wagon, il vous faut sortir du métro. De là on repasse notre carte ou ticket au niveau des portiques et on voit combien il reste sur notre carte. Je dirais que le moment le plus complexe du métro se trouve ici. Les sorties ne sont pas indiqués par noms de rues ou "monuments" mais par points cardinaux "Nord-Est", "Nord-Ouest" etc...donc si vous n'êtes pas sûrs de votre sortie, un conseil : vérifiez tout ça sur le plan dans le métro avant de sortir ça vous évitera de vous perdre et de ne plus savoir où vous allez !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sugarmonk 14/06/2016 19:06

Ah bah dis donc expliqué ainsi ça m'a l'air beaucoup plus simple !! xD je me souviens d'avoir pris le métro arrivée à Pékin (pour aller à Tian An Men), à l'heure de pointe du matin.. sachant que dans ma ville on à pas de métro (et tant mieux je DETESTE ça..) et que je n'ai pas l'habitude ni AUCUN sens de l'orientation.. en gros ça m'a mais DIRECT calmée hahaha !!

Krys / 克丽丝 15/06/2016 02:36

Oui j'imagine que si tu en a pas dans ta ville effectivement Beijing c'est direct l'étape au dessus surtout à l'heure de pointe hahah. En tout cas tu as apparemment pu retrouver ton chemin au final ;)