Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Cité Interdite

La Cité Interdite

Il faut avouer que c'est tout simplement stupéfiant !

Moi je ne voyais ça que dans les dramas mais une fois qu'on pose le pied dedans on est totalement transportés ! C'est donc ça cette fameuse Cité Interdite où différentes dynasties ont dirigé la Chine pendant des millénaires...Ca rend vraiment toute chose !

En fait je fais style mais j'y étais déjà allée pendant mon premier séjour mais je ne l'ai pas découverte à sa juste valeur. On s'était pointés là-bas à 14h sans savoir que le Gugong fermait ses portes à 16h...Vous pensez pouvoir faire le Palais en 2h ? N'y comptez même pas, vous en aurez même pas vu la moitié ! Et enfin, j'avais eu la remarquable idée de ne pas prendre d'auto-guide donc j'étais immergée à moitié, j'avais la vision mais pas la compréhension donc en gros je pigeais rien. Très pratique...Le pire dans tout ça c'est que c'était bondé ! FAUX l'été c'est encore pire ! Vous savez c'est avec du recul que je me rends compte de la population Chinoise ! Ca nous est déjà arrivé à tous de visiter un lieu en Europe où il y avait beaucoup de monde mais ce n'est rien comparé avec la Chine ! Par exemple, ce que je trouve dommage c'est que contrairement à Versailles on ne puisse pas rentrer dans les différents palais. Il y a deux ouvertures fermées par une barrière en fer et vous ne pouvez voir l'intérieur que de ces points là, sauf que imaginez TOUS ces Chinois collés à la barrière comme des mouches sur une toile d'araignée (oui c'est de cette image là dont je vous parle) ! Ce n'est même pas jouer du coude qu'il faut, mais faire du Muay Thai parce que croyez-le ou non on ne vous laisse pas passer si vous ne forcez pas le passage ! Et une fois que vous y êtes vous ne vous serez jamais senti aussi proche de l'espèce humaine ! Donc voilà je suis déçue de ne pas pouvoir voir de plus près les splendeurs que le Gugong a à offrir mais en même temps, vu le nombre d'années de la baraque, si on y rentre tous en même temps avec des Chinois transformés Bulldozer je peux vous assurer que tout pourrait s'écrouler ! Vous pouvez visiter l'intérieur des palais dans certains endroits comme à l'expositions des montres mais bon il n'y a pas de trône ou quoi que ce soit d'autres. Mais ça reste tout de même beau à voir.

Bref, j'ai donc décidé d'y aller une deuxième fois pour mieux le comprendre, vous faire de meilleures photos et un meilleur compte rendu !

Déjà commençons par le commencement : son petit nom ! Son nom complet étant "La Cité Pourpre Interdite". Pourquoi pourpre ? Tout simplement en référence à l'étoile "Zĭwēi Xīng" (petite étoile violette) dans l'astronomie chinoise et donc l'Etoile Polaire de notre astronomie Occidentale. Le palais Impérial se trouve au Centre de Beijing et représente donc le siège administratif de l'Etat. On lui a donc donné le nom d'une étoile étant le centre de la rotation céleste.

Le plus connu étant "La Cité Interdite" tout court. Vous devez sûrement le savoir mais je vous le redis quand même je vous aime, on l'appelait "Cité Interdite" car seuls les Empereurs, leurs familles et ceux qui les servaient avaient le droit d'y rentrer. Quiconque rentrait sans autorisation était condamné de peine de mort. La Chine ne blague pas mais à l'époque elle blaguait encore moins !

On l'appelle également "Musée du Palais" à cause du musée qui se trouve à l'Intérieur de celui-ci qui recèle plusieurs merveilles.

Mais ce n'est pas comme cela que les Chinois l'appelle, ils l'appellent "Gugong" à prononcer (Gou-Gon) qui signifie "Ancien Palais".

La Cité Interdite

D'abord commençons par la boutique ! Ouais la boutique parce qu'il y'en a une à l'entrée et que je l'ai adoré ! Qu'est ce que vous avez généralement dans les boutiques de musées ? Des livres, des marques-pages, des stylos...Quoi d'autre ? Bref c'est sympa mais bon on en fait vite le tour ! Ici je craquais sur pleins de choses ! Les petites tenues d'Empereur et d'Impératrice (à défaut de vouloir un gamin maintenant j'aurai adoré avoir 5 ans pour en avoir une !), des petits portesfeuilles en tenue Chinoises, des broches pour les cheveux (magnifiques soit dit en passant !), des coques iPhones, des magnets, des portes-clés à gogo, des livres, des bijoux, des petites statuettes (donc celle avec l'Empereur et l'Impératrice sur un Bateau Dragon que j'aime d'amour et que j'ai), des tasses, des services à thé ! Franchement ça c'est de la boutique ! Il y'en a encore d'autres plus petites dans d'autres parties du Gugong.

La Cité Interdite
La Cité Interdite

Musée du Palais.

Je pense que par Musée du Palais on entend les deux principaux Musées que contient le Gugong : Le musée sur les horloges et le musées sur les Trésors de la Cité Interdite. Le musée sur les horloges est vraiment pas mal. Il contient des pièces très jolies dont certaines sont immenses ! Il est possible d'entendre sonner certaines à 11h et à 14h. Je n'ai pas participer au spectacle mais à ce qui parait ça vaut le coup d'oreille. Mais le plus beau pour moi est bien évidemment celui sur les Trésors de la Cité Interdite où la on entre plus dans le vif du sujet selon moi. De très belles pièces mais apparemment les plus belles pièces de collection du Gugong se trouve dans le musée de Taipei, à Taiwan. Ils avaient été emmené là-bas de peur que les gens de la Révolution les détruisent et au final ils n'ont jamais été rendus. Et bien évidemment après vous avez les portes qui contiennent les trônes etc... qui semblent sublimes mais que vous ne pouvez voir que de l'extérieur comme je l'ai précédemment cité.

La Cité Interdite
La Cité Interdite

Un peu d'Histoire ça faisait longtemps !

Beijing n'a pas toujours été une capitale mais a souvent été choisie. Elle l'était sous la Dynastie Jin (1115-1234), sous le nom de Zhongdu, mais aussi sous les Mandchous de la Dynastie Qing. Le petit-fils du très célèbre Mongol Gengis Khan, Kubilai Khan, fonda la Dynastie Yuan dans Dadu (nouveau nom de Zhongdu). Puis Khanbalik, Khan-Balik on voit l'égo de ce garçon, et place sa cité impériale dans le même emplacement que l'actuelle Cité Interdite.

La Dynastie Ming lui succéda et son premier Empereur, Hongwu, décide de transférer la capitale à Nankin en 1369 et de raser la cité Mongole. Son fils, Zhu Di, qui fût nommé Prince de Yan s'installa à Beiping, encore un nouveau nom de Beijing. Eh oui il faut suivre dans cette folle aventure ! Il y construisit un palais princier. En 1402, il renverse son neveu Jianwen, après tout c'est que le neveu, et devint l'Empereur Yongle. Yongle étant assez connu en Chine et à ne pas confondre avec Yonghe de Yonghe Gong !

Il décida de faire construire la Cité Interdite en 1406. Les plans ont été faits par des architectes tels que Cai Xin, Ruan An un eunuque Annamite (Actuel Vietnâm) et des ingénieurs tels que Kuai Xiang et Lu Xiang. Un million d'ouvriers furent mobilisés sur ce chantier pendant 14 ans, certes quand on voit ce qu'a donné la Grande Muraille mais ce n'est quand même pas rien ! Le palais a été construit sur des principes Feng Shui, ce bon vieux Feng Shui ! L'axe principal du palais a été construit à l'Est de l'ancien palais des Yuan, qui lui se trouvait à l'Ouest, pour "enlever les mauvaises ondes et les mauvais esprits". D'ailleurs la colline Jingshan, qui est une colline artificielle, a été créée de la terre ramassée au Nord du Palais pour protéger des mauvaises influences du Nord. Elle fut inaugurée en 1420.

De 1420 à 1644, donc 224 ans, elle fût le siège de 14 Empereurs de la Dynastie Ming. Je viens de me rendre compte que cette petite dame a tout de même un demi-millénaire ! En 1644, Li Zicheng mena la révolte paysanne (un avant goût de Mao ?) et l'envahit. Ceci poussa le dernier Empereur Ming Chongzhen à se pendre sur la fameuse colline Jingshan. Li Zicheng créa la Dynastie Shun à Xi'An mais bon rien de bien fameux car il a été battu et fût remplacé par une grande Dynastie, la Dynastie Qing.

La Dynastie Qing s'établit elle aussi dans la Cité Interdite contrairement à la tradition qui veut qu'une nouvelle Dynastie s'établisse dans un nouveau palais. Ce qui n'empêche pas à 10 Empereurs Qing de se succéder au sein de la célèbre Cité de 1644 à 1912, les plus célèbres étant Kangxi, Yongzheng, Puyi le dernier Empereur et la très célèbre Impératrice Douairière Cixi.

En 1860 durant la Seconde Guerre de l'Opium, l'Empereur Xianfeng accompagné notamment de Cixi doit quitter la Cité Interdite pour sa résidence de montagne de Chengde. La Cité Interdite n'étant que pour les cérémonies officielles, les Empereurs résidaient et gouvernaient à l'Ancien Palais d'Eté. Celui-ci fut saccagé et occupé par les troupes Franco-Britannique jusqu'à la fin du conflit. De fin 1900 à début 1902 Cixi, car Xianfeng est mort entre temps à la résidence de Chengde, doit de nouveau quitter la Cité Interdite à cause de la révolte des Boxers.

Après l'abdication du dernier Empereur Puyi en 1912, la Cité Interdite cessa d'être le centre politique de la Chine après avoir connu en son sein 24 Empereurs (10 de la Dynastie Qing et 14 de la Dynastie Ming, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle est aussi appelée "Palais Impériaux des Dynastie Ming et Qing".

Un arrangement fut conclu entre la Maison Impériale Qing et le gouvernement de la Nouvelle République de Chine, "Huit Articles veillant au traitement favorable de l'Empereur après son abdication". Ce qui permit à l'Empereur Puyi, pour ne pas dire obligation, de vivre à l'intérieur de la Cité Interdite. Du moins, la Famille Impériale avait le droit à la Cour Intérieure tandis que les autorités républicaines avait le droit à la Cour Extérieure. Il parait que l'Empereur se déplaçait en vélo à l'intérieur de la Cité et franchement il avait bien raison ! Il y résida jusqu'en 1924 car Feng Yuxiang prit le contrôle de Beijing après son Coup d'Etat, et l'expulsa.

Le fait qu'il ait eut autant de temps de règne mais aussi d'Empereurs et de Dynasties marquantes à l'intérieur de son enceinte, elle contenait des trésors inestimables ainsi que des pièces très rares et c'est d'ailleurs cette collection que l'on retrouve en partie dans le "Musée du Palais". Pourquoi en partie ? Parce que malheureusement lors de l'Invasion de la Chine par les Japonais, la sécurité de ces trésors nationaux fût compromise et ont dû être évacués du Gugong. Après les avoir trimballer de part et d'autres de la Chine, Tchang Kai-chek les fit transférer en 1947 à Taïwan ce qui a créé le "Musée National du Palais" à Taipei mais aussi au Musée National de Nankin. Ce transfert fût controversé mais il a permit à une partie du patrimoine d'être sauvés de la Révolution Culturelle de 1966.

Durant ce fameux évènement, il paraitrait que les gardes rouges avaient prévu d'entrer dans la Cité Interdite. Le Premier Ministre Zhou Enlai ayant entendu cette rumeur a par la suite ordonné que les portes du Palais soient fermées et a fait garder le palais par l'armée.

Soit dit en passant, ce très cher Mao a proclamé la RPC, sur la "Porte de la Paix Céleste" qui donne accès à la Cité Interdite et à la Cité Impériale.

La Cité Interdite
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mango 14/09/2016 21:34

Ma belle-sœur y est allée il y a quelques années et elle n'a pas manqué de nous dire qu'elle en gardera un souvenir impérissable. Je ne doute pas que le lieu doit être très impressionnant.

Krys / 克丽丝 15/09/2016 01:56

Ca l'est vraiment et je peux comprendre ta belle-soeur